English
Depuis le début des années 1980, Jacques Bilodeau procède, dans des édifices qu’il recycle, à des interventions architecturales d’envergure qui interrogent les présupposés de la vie domestique. Parallèlement à ces travaux in situ conjuguant art, design et architecture, il réalise des installations et des sculptures qu’il expose en galerie et dans des lieux publics. Les objets actifs qu’il fabrique s’offrent comme des outils qui mobilisent le corps – et le désoriente. Manifestement performatifs, ils déploient leur sens dans la mesure où on les manipule. Son travail se caractérise avant tout par sa teneur expérientielle.
Jacques Bilodeau est représenté par la Galerie Joyce Yahouda, à Montréal.