Dessus/dedans/dessous, 2006.
Prolongement des recherches menant aux Transformables I et de la réflexion sur les fonctions modifiables du sol, s’articulant avec les transformations ergonomiques du mobilier. Installation composée de plateaux gonflables à structure modifiable pouvant servir à la fois de zone de déplacement et de surface pour vivre. Ces plateaux gonflables sont fabriqués de larges membranes de plastique soudées, résistantes et compartimentées, contenant de minuscules billes noires de polystyrène. De cette façon, par diverses manipulations, la surface se creuse et se dilate – tel un organisme sensible, par le contrôle de la pression d’air – recevant et épousant le corps qui s’y loge, empruntant les formes que l’on veut bien lui donner. En retirant l’air de ces membranes, les billes se compressent, les formes se rigidifient.

Première installation conçue pour l’extérieur, elle a été présentée en juin 2006 lors de la première édition de la biennale de l’art contemporain du Havre, en France, sous le titre LA VIE, LA VILLE.